Informations pratiques

La visite du phare de Cordouan est pour la plupart de nos visiteurs un moment d’exception. Les spécificités de ce phare en mer impliquent de bien s’organiser en amont pour que l’expérience de cette visite insolite soit optimisée et inoubliable.

Il est indispensable de se conformer à la signalétique et au règlement des visites affiché à l’entrée de la tour. Le SMIDDEST décline toute responsabilité en cas de non-respect de ces dispositions.

Découvrez ici toutes les informations pratiques pour préparer au mieux votre visite.

Conseils avant la visite

Le phare de Cordouan est situé dans un cadre naturel exceptionnel qui offre à chaque visite une expérience unique. Les conditions d’accès très particulières imposent le respect de règles strictes.

Cordouan est sur un rocher en mer. Êtes-vous bien équipé ?

Le capitaine du bateau fait son possible pour débarquer les passagers au plus près du phare, mais dans la majorité des cas, une partie du trajet est à effectuer à pied (15-20 mn) sur le sable, dans l’eau (parfois jusqu’à mi-cuisse) et parfois sur des rochers glissants. Il est donc impératif d’être équipé de chaussures (sandales en plastique ou vieille paire de baskets) et de vêtements adaptés.

Vous allez monter 301 marches. Vous êtes en forme ?

La visite du phare de Cordouan, en raison de son accès et de son ascension nécessite une bonne condition physique. La visite est contre-indiquée aux visiteurs présentant des difficultés à marcher, ou souffrant de troubles cardio-respiratoires ou autres contre-indications médicales.

Vous êtes bien sûr d’avoir pensé à tout ?

Avez-vous pensé à tout ?

Selon la météo, prévoyez un coupe-vent ou un imperméable, une casquette, de la crème solaire, ainsi qu’une bouteille d’eau. Il n’y a pas d’eau potable au phare. Prévoyez de l’eau en quantité suffisante les jours de grosse chaleur.

La politique zéro déchet est de rigueur !

Vous ne trouverez pas de poubelle sur le phare. Nous vous invitons à rapporter vos déchets ou mieux, à ne pas en produire !

Je garde toujours un œil sur les enfants

Les enfants de moins de 12 ans doivent être sous l’encadrement d’un adulte tout au long de la visite, dans l’ensemble du bâtiment comme dans la cour extérieure.

Chiens, chats, hamsters, lapins… désolé, c’est fermé !

Les animaux ne sont quant à eux pas admis dans l’enceinte du monument (ni dans la tour, ni dans la couronne).

Venez comme vous êtes (mais pas trop quand même !)

Par respect pour le monument et les gardiens qui vivent sur place, une tenue correcte est exigée à l’entrée du phare. Les personnes en maillot de bain seront invitées à vêtir leur plus belle chemise.

Pour votre sécurité, la baignade est interdite.

Baignade interdite

La baignade sur le site est interdite en raison des courants forts à l’embouchure de l’Estuaire.

La promenade sur le plateau est à vos risques et périls.

Il est dangereux de s’éloigner du phare sans encadrement, notamment à marée montante. La promenade sur le plateau rocheux et les bancs de sable est à vos risques et périls. Le plateau rocheux entourant le phare est un milieu écologique fragile. Afin de préserver l’écosystème de l’estran et les 200 espèces qui y vivent, les pierres retournées devront impérativement être remises en place.

Octobre brumeux, moments fameux !

Hors saison

Afin de profiter des meilleures conditions et d’un tarif plus avantageux, il est conseillé d’organiser votre visite en dehors de la haute saison touristique (juillet et août principalement).

Boutique

Visiter le phare de Cordouan, c’est faire le plein d’images, de sensations et d’émotions que l’on aura à cœur ensuite de partager ou de garder en souvenirs.

La boutique du phare de Cordouan est ouverte tous les jours pendant la haute saison. Elle propose des souvenirs pour toute la famille, des cartes postales et de beaux livres pour poursuivre la visite chez vous.

Retrouvez également sur place les Médailles de la monnaie de Paris à l’effigie du phare de Cordouan.

Moyens de paiement : espèces, chèque, carte bancaire.

Suivez nos actualités

Suivez aussi le quotidien
des Gardiens du Phare