Vous êtes ici : Phare de cordouan / Le Phare / Environnement

Environnement


L'estran rocheux de Cordouan est un milieu très riche qui abrite de nombreuses espèces végétales et animales.
 

La Biodiversité du plateau de Cordouan

Un milieu très riche

Plusieurs études ont permis d’y découvrir environ 70 espèces d’algues et plus de 230 espèces animales (mollusques, gastéropodes, éponges, crustacés..)

 

Sensible à la préservation de cet environnement de qualité, le SMIDDEST (Syndicat mixte pour le développement durable de l'estuaire), gestionnaire du phare de Cordouan, s’est engagé dans une gestion durable des estrans du site et des activités qui s’y déroulent. Ainsi, il coordonne les actions suivantes :
  • Études sur l’état de conservation du milieu et identifications des problèmes.
  • Campagnes d’information et de sensibilisation sur les bonnes pratiques de la pêche à pied.
  • Mise en place d’outils de découverte de l’estran et de sa biodiversité.
Le SMIDDEST a fait appel entre 2010 et 2012 à l'association IODDE pour recueillir des informations relatives à la biodiversité du site et à la pêche à pied qui y est pratiquée. Les résultats de ces investigations avaient mis en évidence la richesse écologique de l'estran. Elles avaient également révélé un défaut d'information des pêcheurs à pied concernant la réglementation en vigueur, notamment vis-à-vis de la pêche aux tourteaux : plus des deux tiers des tourteaux pêchés étaient d'une taille inférieure aux exigences réglementaires.

Le SMIDDEST a donc initié des actions pour sensibiliser les pêcheurs à pied sur ce point précis et ainsi veiller à la préservation de cette espèce sur le long terme. En 2015, un travail de réactualisation de la connaissance et la mise en place d'un suivi est de nouveau confié à IODDE. 

Télécharger le fichier "Réglementation de la pêche sur le plateau de Cordouan" (845,91 Ko)

Quelques espèces qui peuplent l'estran :