Le phare de Cordouan est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO ! Le phare de Cordouan est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO ! Le phare de Cordouan est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO !

Un photographe-calligraphe en résidence à Cordouan

Nicolas T. Camoisson, photographe et calligraphe, est invité en résidence à Cordouan du 28 mai au 06 juin 2021. 10 jours au phare, isolé entre terre et mer, pour lui permettre de nourrir son projet de création artistique sur le thème de la mer.

 

 

(c) Benoît Cary

Présentation

Photographe et calligraphe arabe, Nicolas T. Camoisson se situe à la croisée des chemins, entre Orient et Occident. Il passe son enfance au Moyen-Orient, où il vit entre la Syrie et le Liban pendant 20 ans. Autodidacte, il tourne ses premiers films à 14 ans et se tourne ensuite vers l’image fixe à 18 ans comme photographe de presse et reporter de guerre pour plusieurs agences, médias arabes et publie de nombreux livres.

Arabisant et spécialiste du monde arabe, il intervient depuis 2015 dans plusieurs centres de détention de la région Nouvelle-Aquitaine à la demande du ministère de la Justice. Il y dispense des cours sur le Moyen-Orient et de calligraphie auprès des détenus radicalisés et condamnés pour terrorisme.

Comme photoreporter, il a programmé durant trois ans une enquête approfondie sur le monde de la pêche dans le golfe de Gascogne, et pour ce, a suivi une formation pour devenir marin.

Sa démarche

Au printemps 2020, en résidence sur le phare du Bout du Monde à La Rochelle, il commence un travail de calligraphie arabe sur le thème « Mer », sur les chemins de Sinbad : un moment de création, de symbole, un parcours. Sa démarche lui permet ainsi de faire la passerelle entre les deux mondes qui l’animent : l’Orient avec le chemin des aventuriers arabes, des sciences, des contes et aussi l’islam radical, la géopolitique. Et notre histoire en Nouvelle-Aquitaine, avec le monde de la pêche actuelle, le Brexit, les quotas, le réchauffement climatique.

Dans le cadre de son projet, le SMIDDEST et ses partenaires soutiennent sa démarche et lui proposent une résidence de 10 jours au phare de Cordouan, du 28 mai au 06 juin 2021.

Il y exposera du 1er juillet au 31 octobre 2021 les créations issues de sa résidence .

Suivez nos actualités

Suivez aussi le quotidien
des Gardiens du Phare