Une résidence art et nature

Après avoir accueilli le photographe et calligraphe Nicolas Camoisson en résidence en 2021, le SMIDDEST souhaite soutenir le 2ème volet de son travail. Cette fois, le projet porte sur la valorisation de la biodiversité de l’estran de Cordouan. Retour sur une résidence art et nature.

(c) Nicolas Camoisson

Une résidence art et nature

Vers un alguier de Cordouan

Le paysage qui entoure Cordouan est en perpétuel mouvement. En effet, un banc de sable s’est progressivement formé au fil des années et est aujourd’hui devenu une île sur laquelle la végétation a commencé à pousser.

Pour cette deuxième résidence à Cordouan, Nicolas Camoisson part sur les traces d’Anna Atkins. Botaniste et océanographe britannique, elle est en effet la pionnière dans l’utilisation du cyanotype. Il s’agit d’un procédé d’impression photographique sur fond bleu qui donne une ambiance monochrome toute en nuances.

Parce que la saisonnalité est primordiale, le photographe a prévu plusieurs résidences de travail pour valoriser la biodiversité au fil des saisons. Son objectif ? Réaliser un « alguier » des différentes espèces végétales présentes sur le site. Ou comment mêler l’art et le patrimoine dans cette résidence très « nature ».

De plus, l’artiste mène un projet avec les lycées de la mer de La Rochelle et de Ciboure, pour sensibiliser les lycéens à la préservation des espaces naturels. Ainsi, les différentes espèces de poissons sont une source d’inspiration et deviennent des œuvres de street art.

Et retrouvez le travail du photographe lors de l’événement « Fêtons Cordouan » organisé à Royan le 2 juillet !